Les différents types d’éclairages : guide et conseils

L’éclairage est un ensemble de technologies et d’appareils destinés à produire de la lumière artificielle. De ce fait, vos lumières préférées sont les lampes. Le résultat de l’éclairage intérieur est l’éclairement. Pour le définir davantage, sachez qu’il existe différents types d’éclairage.

Éclairage général et d’ambiance

L’éclairage général est la lumière qui éclaire toute la pièce. Elle se diffuse principalement à travers des plafonniers ou des suspensions et convient à votre pièce à vivre comme le salon, la cuisine, la salle à manger et aussi l’entrée de la maison. Les appliques peuvent également le faire, mais il faudra les multiplier et les installer dans différentes parties de la pièce pour apporter suffisamment de lumière, tout en veillant à utiliser des ampoules suffisamment puissantes. L’éclairage principal s’allume dès que vous entrez dans la pièce, et grâce à sa lumière uniforme et efficace, vous pouvez vous orienter et voir chaque élément.

Comme son nom l’indique, l’éclairage ambiant vous permet d’ajuster et d’adoucir l’ambiance d’une pièce. Sa lumière est plus diffuse et réconfortante. Les luminaires design seraient idéals pour ajuster la quantité de lumière et s’adapter à chaque activité de votre journée. Comme l’ampoule de bureau, de spots, de lampes équipées d’un variateur, et même de luminaires. Soirée cosy dans le salon ou apéritif entre amis, les lampes seront votre alliée pour créer l’ambiance idéale. Vous pouvez trouver des conseils en ligne pour mieux choisir son type d’éclairage intérieur.

Éclairage fonctionnel et directionnel

L’éclairage directionnel est ciblé et localisé. Il est utilisé à des fins spécifiques pour mettre en valeur des espaces, produire des effets décoratifs et des ambiances. C’est le cas, lors de l’éclairage d’un tableau ou de la mise en valeur sélective d’un objet. C’est un type d’éclairage moderne idéal pour créer les éléments de décoration intérieure, permettant à l’éclairage de participer absolument à la décoration. Sa fonction est décorative, elle met en valeur un élément qui se démarque, le flux lumineux est concentré. Ainsi, ce type d’éclairage permet de créer une ambiance particulière en créant une atmosphère lumineuse avec un fort contraste entre les zones éclairées et ombragées.

L’éclairage fonctionnel est utilisé pour les activités à la maison: cuisine, travail, bricolage. Il a pour effet le confort et la sécurité. Il répond au besoin de lumière précis et ciblé. L’éclairage fonctionnel est normalement produit par des lampes constituant un éclairage direct. Dans la plupart des cas, un faisceau puissant et focalisé est recommandé. Par exemple, utilisez le long des marches d’un escalier pour marquer le chemin à suivre: dans ce cas, utilisez une lumière de faible puissance pour éviter l’éblouissement. Chaque événement a ses éclairages. Luminaire orientable et articulé pour la lecture, tubes fluorescents sous les objets hauts dans la cuisine pour illuminer les plans de travail. Les lampes choisies doivent être de préférence de puissance moyenne. C’est donc un appareil d’éclairage indispensable pour tous les travaux qui nécessitent de la précision.

Éclairage direct et indirect

Ces deux types d’éclairages doivent être utilisés en combinaison pour vous donner le bon niveau de luminosité tout au long de votre événement. L’éclairage direct est une lumière qui éclaire directement, sans un reflet, comme une suspension ou un spot, la lumière tombe sous un luminaire, comme une suspension au-dessus d’une table à manger. Quant à l’éclairage indirect, qui émet de la lumière après réflexion sur les murs, sur les plafonds qui agissent comme des réflecteurs. La lumière est atténuée, de plus en plus douce. Cette lumière produit moins d’ombres par rapport à l’éclairage direct, mais requiert des plafonds clairs ou des murs, qui refléteront plus de lumière que les plus sombres.

L’éclairage est essentiel dans la décoration intérieure. Pour vous aider à favoriser les bons choix, suivez un guide en ligne.

Des appliques pour la montée d’escalier et l’esthétisme de son intérieur
Comment bien jeter ses lampes usagées ?